Facebook
Nouvelles
Biographie
Répertoire
L'École Sauvage
Projets
Partenaires et commanditaires
Contacts
Médias
Vous faire connaitre
Liste d'envoi  
 
Nouvelles

La Nef des sorcières

La Nef des sorcières

À travers une série de monologues, six femmes de différents milieux expriment avec une franchise brutale les aspects les plus intimes de leur vie.
Premier grand spectacle de femmes au Québec, La Nef des sorcières a été créée à Montréal, le 5 mars 1976, au Théâtre du Nouveau Monde, dans une mise en scène de Luce Guilbeault, un décor de Marcelle Ferron, des costumes de Marielle Fleury et une musique originale de Jean Sauvageau. Non seulement chef-d’œuvre du théâtre féministe, La Nef des sorcières est l’un des plus grands succès du théâtre d'ici qui a profondément bouleversé et modifié la société québécoise.
Les personnages ont été vécus par les comédiennes suivantes :
  
Une actrice en folie 
Luce Guilbeault
Le retour de l’âge
Françoise Berd
L’échantillon
Michèle Craig
La fille 
Louisette Dussault
Marcelle
Pol Pelletier
L’écrivain
Michèle Magny
 
Au départ, Luce Guilbeault avait jumelé une auteure et une interprète autour d’un thème imposé. Pol Pelletier a été à la fois auteure et interprète du monologue Marcelle 2. Il s’agit de son premier texte signé et il a été très acclamé.
« A courageous and touching triumph that should go down in Québec stage history... Pol Pelletier’s monologue is a dramatic masterpiece about female sexuality... To be seen, absolutely.” Gail Scott, The Gazette
«  … l’un des spectacles politiques les plus solides qu’il m’est jamais été donné de voir… et que je suis impatient d’aller revoir sous peu. Jamais dans le théâtre québécois les femmes n'ont avec autant de force que dans La nef des sorcières
« …Pol Pelletier, avec un texte électrisant de fureur, de haine et d’amour… » Pierre Lavoie, Jeu, déc. 1992
«Pol Pelletier has written… the undoubted highlight of the evening. She creates in 10 minutes an image that visually and textually makes one shudder... theatrical in every dimension and unforgettable.” Lawrence Sabbath, The Montreal Star, 11 mars 1976
 
Le texte a été publié aux Éditions Quinze, en 1976, et dans une nouvelle édition corrigée et augmentée aux éditions de l’Hexagone, en 1992.
Le documentaire Une nef… et ses sorcières, réalisé par Hélène Roy assistée de Hélène Bourgault, Helen Doyle and Nicole Giguère et produit par Vidéo Femmes en 1977, retrace la création, pendant un an, de ce spectacle. On y retrouve des extraits de chacun des monologues ainsi que des extraits d’entrevues avec les participantes.