Facebook
Nouvelles
Biographie
Répertoire
L'École Sauvage
Projets
Partenaires et commanditaires
Contacts
Médias
Vous faire connaitre
Liste d'envoi  
 
Nouvelles

Recherche d'un lieu
Pour l'instant, l'École sauvage est à l'intérieur de Pol Pelletier et elle vient de se doter,
par ce site, d'un lieu virtuel...

Cependant, nous sommes toujours à la recherche d'un lieu physique pour nous accueillir. Toutes propositions seront bienvenue, à la ville ou à la campagne... N'hésitez pas à nous en faire part à communications@polpelletier.info

Revoici les objectifs de l'École sauvage et ce à quoi ce lieu pourra servir:

L’École sauvage :
Précisions : « École », dans le sens large de lieu de rassemblement autour d’idées fortes. Comme l’École socratique. Le lieu de la connaissance de soi.
 
Mission :
Faire connaître les œuvres de Pol Pelletier.
Promouvoir un théâtre populaire, pertinent, impitoyable dans sa quête de vérité.
Présenter des actes théâtraux d’une telle pureté que les personnes qui en sont témoins sont transformées pour la vie.
 
Devenir un centre de formation pour artistes et grand public.

Objectifs de la formation : accéder à la présence vrai ; comprendre l’acte créateur.

 
Historique de L’École sauvage : 
Son ancêtre est le Dojo pour acteures (1988-2001), premier centre d’entraînement permanent pour artistes de la scène fondé et dirigé par Pol Pelletier. Elle y met sur pied une méthode d’entraînement qu’elle enseignera dans plusieurs pays et qui touchera des milliers d’artistes.
 
En 2005, Pol Pelletier quitte le Québec ayant perdu tout espoir de pouvoir continuer son travail. Elle s’installe en France. Une association se forme autour d’elle pour promouvoir son travail artistique et pédagogique. Elle lui donne le nom de L’École sauvage, le lieu intérieur où se forment les grands artistes. Sa maître est la Nature.
 
En 2005, Pol Pelletier adapte sa méthode pour le grand public. Depuis lors, elle a enseigné l’art de la présence et les 7 lois de la transformation a des centaines de personnes de toutes provenances. Elle obtient des résultats fulgurants.
 
En 2009, elle revient au pays et fonde L’École sauvage au Québec. Cette compagnie est une synthèse de toutes les expériences de Pol Pelletier. Pour devenir une grande artiste, il faut chevaucher des forces sauvages. Les spectacles de Pol Pelletier sont le résultat de la rencontre avec la sauvagerie. Elle cherche un lieu pour présenter ses spectacles avant sa mort. Et offrir sa méthode de travail aux artistes et au grand public.
 
Le passage de Pol Pelletier à Tout le monde en parle a provoqué un tel engouement qu’il existe actuellement des listes d’attente de personnes désirant suivre un atelier avec elle. Il est urgent de trouver un lieu qui permettra le plein rayonnement de cette artiste et de ses découvertes.
 
Le contenu des ateliers
La méthode est la même pour artistes et pour grand public, sauf que dans le cas des artistes, les exercices sont plus exigeants et plus diversifiés ; certains programmes sont spécifiques aux artistes, tels le travail avec texte.
 
Être initié au passage de l’état normal à l’état de présence.
 
Comprendre l’état normal, celui qui nous rapetisse et nous éteint, pour pouvoir le quitter à volonté.
 
Comprendre l’état de présence.
 
Être initié aux 7 lois qui permettent un plein rayonnement de l’être.
 
Pratiquer des exercices qui permettent d’intégrer les 7 lois dans son corps.
 
Pour les artistes, il y a des entraînements plus avancés pour le corps, la voix, les émotions, l’énergie, le travail avec texte.
 
  
Autres activités de L’École sauvage
Promouvoir la connaissance de l’histoire, les idées fortes, la connaissance du français.
 
Organiser des conférences sur l’histoire méconnue.
 
Organiser des débats ou des soirées de discussion, sur la langue entre autres.
 
Offrir des ateliers-cours de français, drôles, interactifs.
 
Accueillir des spectacles et/ou d’autres événements artistiques qui ont une grande exigence de vérité, en particulier le travail des femmes, méconnu.
 
Organiser des fêtes populaires, par exemple, le 8 mars, la renaissance de Pâques, les solstices, etc.